Le métier de traducteur indépendant

Profiter de plus de liberté et de souplesse

« La souplesse liée au fait que je suis mon propre patron », « Choisir mon lieu de travail »,
« Faire ce que j'adore »

Voici les phrases que l'on associe souvent au métier de traducteur indépendant. Alors, comment mener une carrière satisfaisante et épanouissante et quelles sont les compétences nécessaires ?

Au fil de nos plus de 30 ans dans le secteur, nous avons parlé à des milliers de personnes au sein d'un réseau de plus de 250 000 professionnels de la traduction ayant adopté notre technologie dans le but d'identifier les clés du succès pour les traducteurs indépendants. Découvrez les ressources gratuites ci-dessous pour en savoir plus...

Livres numériques gratuits

Les raisons principales pour devenir traducteur indépendant

FL ebook 1.

Pourquoi devient-on traducteur indépendant ? Est-ce pour la souplesse et la liberté que cela procure ou parce que cela permet de faire ce que l'on adore ?

La carrière de traducteur indépendant vous correspond-elle ?

FL ebook 2.

Envisagez-vous de devenir traducteur indépendant ? Vous demandez-vous si vous avez les qualités pour réussir et être heureux ?

Qui sont les traducteurs indépendants ?

FL ebook 3.

Un diplôme de traduction est-il nécessaire pour démarrer ? De quelles compétences entrepreneuriales pourriez-vous avoir besoin ? Qu'est-ce qui concourt à la réussite d'un traducteur indépendant ?

Conférences Web gratuites [en anglais]

Déployez vos ailes :
Embrassez une carrière de traducteur indépendant


Image conférence Web Jamie

Jamie Hartz, traductrice de l'espagnol vers l'anglais, certifiée par l'ATA, réviseuse et transcriptrice, décrit les compétences et les habitudes des indépendants, leur journée type, les avantages à débuter dans cette carrière, les bases du métier, la recherche de clientèle et enfin, des conseils en matière de tarifs.

La carrière de traducteur indépendant
vous correspond-elle ?


Image conférence Web Jamie

Meghan McCallum, traductrice du français vers l'anglais, spécialisée dans les domaines de la communication d'entreprise, des ressources humaines ainsi que des documents marketing et financiers, détaille quels sont les traits de caractère, les habitudes et les compétences nécessaires, autres que linguistiques évidemment, pour mener une carrière agréable et rentable de traducteur indépendant.

Essayez le logiciel de traduction le plus utilisé au monde

En savoir plus sur les outils de TAO, la gestion terminologique et les mémoires de traduction dans notre série de vidéos Traduction 101. [en anglais]

Consultez cette introduction à la technologie de mémoire de traduction (MT)

Trouvez l'inspiration et des conseils grâce à d'autres traducteurs indépendants

Persona web Anna Cribley

Anna Cribley

« Ce qui m'a toujours incitée à travailler comme traductrice indépendante ce sont la liberté et la souplesse dans l'organisation du travail, la responsabilité que l'on a sur ses propres traductions, la possibilité d'apprendre et enfin, le défi qui consiste à créer une entreprise prospère. »

Persona web Jadwiga

Jadwiga Ruchlewska

« Les bons traducteurs adorent bien sûr les langues et aiment jouer avec les mots, mais ce qui est encore plus important à mon sens, c'est qu'ils aiment écouter. »

Persona web Peter Kahl

Peter Kahl

« J'ai débuté au sein du département de localisation d'une société de logiciels, puis j'ai travaillé comme chef de projet pour plusieurs fournisseurs de services de traduction. Après un certain temps, je me suis rendu compte que je préférais traduire que demander à d'autres de le faire, alors je me suis installé comme indépendant. »

Persona web Eva Grunwald

Eva Grunwald

« Quel beau défi de transformer trois pages de rhétorique asiatique émouvante et lyrique en une liste d'accusations factuelles d'une page pour un commissariat d'Allemagne du Nord ! »

Persona web Rowena Woolner

Rowena Woolner

« Après cinq années passées dans un environnement très stressant, j'avais besoin d'un changement ! J'avais aussi très envie d'avoir un chien, et travailler comme traductrice indépendante à partir de chez moi en utilisant mes compétences et mes contacts me le permettait ! »

Persona web Liana

Liana Acquaviva

« Mon intérêt particulier pour les langues vient de loin ! Durant mes études, j'ai décidé que ma vie professionnelle tournerait autour de la traduction. »

Persona web Maksi

Maksi Kozińska

« On dit que les traducteurs ont tendance à être introvertis, mais c'est plutôt le contraire pour la plupart des traducteurs que je connais. »

Persona web Jo

Jo Bate-Clarke

« J'ai adopté le secteur des langues tout simplement parce que je n'appréciais pas tellement les autres matières abordées à l'école ! J'ai adoré relever le défi posé par la maîtrise du français (et puis, cela m'a rappelé de belles vacances en famille en France !) »