uplift-fuzzy-repair-sdl-trados-studio-2017

upLIFT Fuzzy Repair dans SDL Trados Studio 2017 : une technologie de mémoire de traduction révolutionnaire

Il nous est tous arrivé qu’un terme nous échappe en plein milieu d’une conversation. Chez SDL, lorsque nous ne parvenons pas à exprimer exactement ce que notre cerveau souhaite transmettre, nous plaisantons en disant qu’il s’agit d’une « correspondance partielle » orale. À moins que l’on nous aide à trouver le bon terme, nous sommes contraints de laisser notre phrase inachevée ou de nous interrompre pour faire appel aux ressources appropriées (pour ma part, une recherche Internet fait généralement l’affaire). Quoi de plus frustrant !

Ce processus s’apparente en quelque sorte aux correspondances partielles dans SDL Trados Studio. Elles vous permettent indéniablement d’économiser du temps et de l’énergie, tout en assurant la cohérence et la qualité de l’ensemble de vos projets. Cependant, elles exigent généralement un certain niveau de post-édition. Lorsque vous post-éditez une correspondance partielle, vous pouvez bien entendu faire appel à des ressources supplémentaires, comme les bases terminologiques ou la traduction automatique (TA). Cependant, l’utilisation de ces ressources supplémentaires repose sur un processus manuel et non automatique susceptible d’entraîner une perte de temps.

Dans notre dernier billet, nous vous avions présenté upLIFT et sa première fonctionnalité reposant sur la transformation majeure apportée à la technologie de mémoire de traduction : upLIFT Fragment Recall. La seconde fonctionnalité exceptionnelle intégrée à cette technologie dans SDL Trados Studio 2017 est upLIFT Fuzzy Repair.

Avec upLIFT Fuzzy Repair, toutes les ressources ajoutées à votre projet seront automatiquement utilisées pour réparer les correspondances partielles et vous proposer ainsi des suggestions de traduction plus pertinentes. Ces ressources incluent les bases terminologiques, les mémoires de traduction (aussi bien les mémoires existantes que celles disposant d’upLIFT), ainsi que la traduction automatique (y compris les moteurs AdaptiveMT). upLIFT Fuzzy Repair est un véritable compagnon qui vous évitera de chercher vous-même le terme approprié lorsque votre cerveau rencontre une « correspondance partielle ».

L’image ci-dessous illustre simplement cette fonctionnalité : Exemple de upLIFT Fuzzy Repair

Figure 1 : exemple de upLIFT Fuzzy Repair

Dans le cas présent, la phrase à traduire contient le terme « green », tandis que l’unité de traduction correspondant contient le terme « blue ». À partir du moment où l’une des bases terminologiques contient le terme « blue » et sa traduction associée « bleu », la technologie upLIFT Fuzzy Repair est capable de déduire que le terme « bleu » doit être remplacé. La base terminologique contient également le terme « green » et une traduction associée, elle est donc capable de remplacer « bleu » par « vert ». Dans ce cas, aucune post-édition n’est nécessaire pour réparer la correspondance partielle car le nom et par conséquent le genre n’ont subi aucune modification. Bien que ce scénario ne s’applique pas nécessairement dans tous les cas, vos opérations de post-édition seront généralement réduites et vous économisez ainsi du temps et de l’énergie.

Les correspondances partielles réparées dans SDL Trados Studio 2017 seront indiquées par un symbole représentant une clé à molette, mais leur pourcentage d’analogie restera inchangé.

upLIFT Fuzzy Repair Icon

Figure 2 : upLIFT Fuzzy Repair – symbole « clé à molette »

upLIFT Fuzzy Repair dévoile son véritable potentiel lorsqu’il utilise les mémoires de traduction soumises à l’alignement affiné disponible avec upLIFT Fragment Recall. En effet, chaque correspondance de fragment issue de la mémoire de traduction peut être utilisée pour réparer une correspondance partielle et peut par exemple se révéler plus pertinente que la traduction automatique dans certains contextes de traduction.

La liste des types de réparation disponibles dans Studio 2017 est déjà longue :

  1. MODIFICATION Connectez le câble bleu vert à la sonde.
  2. SUPPRESSION Connectez le câble bleu à la sonde.
  3. INSERTION Connectez le long câble bleu à la sonde.
  4. DÉPLACEMENT Connectez le câble à la sonde bleue.
  5. CHANGEMENT DE PONCTUATION Connectez le câble bleu à la sonde.

Vous pouvez désormais effectuer ces réparations automatiquement et non manuellement grâce à vos propres ressources de confiance. Seulement 50 % des personnes interrogées dans le cadre de notre enquête Informations sur les technologies de la traduction (ITT) estiment savoir comment tirer le meilleur parti de leurs outils de productivité en traduction. La fonctionnalité upLIFT Fuzzy Repair peut faire toute la différence en vous aidant à mieux exploiter vos ressources sans effort supplémentaire. Confiez le travail de réflexion à Studio 2017 et traduisez bien plus vite en réduisant davantage les efforts de post-édition.

Si vous êtes traducteur indépendant, cliquez ici pour découvrir les nouveautés de SDL Trados Studio 2017 >>

Si vous êtes prestataire de services linguistiques, cliquez ici pour découvrir les nouveautés de SDL Trados Studio 2017 >>